Comment patiner un vieux meuble en bois ?

" "

 

La patine est une méthode merveilleuse qui redonne une seconde vie à vos meubles en bois, autant qu’aux vieilles portes de votre petit appartement haussmannien près de la gare de Lyon. Cette technique a ceci de particulier qu’elle vieillit artificiellement les meubles et les objets pour insister sur leur ancienneté, comme si nous ajoutions quelques rides à notre peau. Ces meubles ainsi reconfectionnés s’associeront parfaitement à l’ancienneté de votre logement.

 

Les différentes étapes du patinage

 

Pour patiner un vieux meuble en bois, il faut un peu de patience, pas tant cependant, mais le travail à réaliser est aisé :

 

  • décaper et poncer le vieux meuble,
  • appliquer successivement deux couches de peinture, l’une claire, l’autre foncée, avec un pinceau plat puis l’estomper avec une éponge,
  • dès que les couches de peinture ont séché, utiliser de la laine d’acier pour vieillir le meuble,
  • mélanger la peinture avec de l’essence de térébenthine pour repeindre le pourtour du meuble,
  • adoucir avec un chiffon,
  • cirer puis lustrer le vieux meuble.

 

Le choix du meuble est important

 

Le choix du meuble est important. En soi, il est toujours possible de le faire sur tout type de meuble en bois, mais certains s’y prêtent mieux que d’autres.

 

Par exemple, les meubles en bois fruitier comme le cerisier sont à déconseiller : la couleur rouge naturelle du bois ressort facilement et risque de se mêler aux autres couleurs. Il en est exactement de même pour les meubles en bois clair : le bois est foncé d’abord pour être à nouveau éclairci par la deuxième couche de peinture. Pour éviter d’avoir à foncer le bois au préalable, autant partir d’un bois foncé. Les meubles actuellement en vogue à patiner sont les meubles en bois cérusé gris et bleu. A vos pinceaux !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *