La Slim house de Londres, ou comment vivre dans un 2,3m (de largeur)

 

Ou comment, à force d’ aménagement et d’ingéniosité, vous pouvez faire de vos petits espaces des palaces.

 

Paris est réputé pour les chambres de bonne en haut de ses immeubles, seuls logements que peuvent s’offrir de nombreux étudiants. Si le prix au mètre carré de ces petites surfaces surprend encore les nouveaux arrivants, Paris reste bien plus abordable que la capitale britannique.

 

La slim house, maison étrangement fine encastrée entre deux bâtiments antérieurs, vient d’être mise en vente pour la somme de… 1,15 millions d’euros. Comment peut-on vendre, mais surtout vivre dans une maison qui ne fait que 2m3 de largeur ?

 

C’est le défi qu’ont relevé les architectes de la maison Alma-nac, avec un budget pourtant limité. De cet espace entre deux maisons, ils ont fait un 3 étages avec deux salles de réception, une cuisine, une suite parentale, trois chambres et une salle de bains. Voici les 3 leçons d’aménagement intérieur que vous pouvez en tirer.

 

 

Qualité de l’espace > Quantité de l’espace

 

Malgré une forte contrainte d’espace, les architectes sont parvenus à faire de la slim house une maison habitable (avant qu’elle soit mise en vente, elle a été habitée pendant 4 ans). Ils ont pensé un mobilier sur-mesure et parfaitement adapté au peu d’espace.

 

 

La luminosité, règle numéro 1

 

Cet ancien passage menant vers des écuries est coincé entre deux maisons. De ce fait, la slim house ne pouvait avoir de fenêtres latérales. Alma-nac a pensé un système de toit légèrement penché sur lequel des fenêtres en velux maximisent la luminosité. Les pièces étroites peuvent donner une impression d’enfermement du fait de leur manque de lumière. Ici, on s’est assuré avant tout que chaque pièce bénéficie au maximum de la lumière naturelle. Des couleurs claires permettent de mieux refléter la lumière et d’appuyer cette impression d’espace.

 

 

Pureté des lignes et simplicité des meubles

 

Les lignes de la maison sont allongées pour rendre artificiellement une impression d’espace. On note que la maison est présentée bien rangée… Une pièce mal rangée perd beaucoup d’espace et peut facilement donner une sensation de claustrophobie, surtout dans des petits volumes !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *