Optimiser l’espace : au travail ! Partie 2

Le saviez-vous ? Les Parisiens vivent en moyenne dans 31 mètres carrés. On peut choisir de voir ça comme une contrainte ou alors optimiser son espace et sa décoration. Deuxième partie de nos conseils sur comment optimiser l’espace de votre bien.

 

Vous avez découvert des espaces insoupçonnés et les avez exploités avec des nouveaux rangements. Cela vous a permis de vous débarrasser de vos meubles encombrants. Vous sentez que votre bien – alors que vous n’avez effectué aucuns travaux – est plus spacieux et plus agréable. Mais vous aimeriez vous y sentir encore mieux.

 

La lumière est un élément essentiel de l’optimisation de votre bien.
Crédits : yourkidscloset.com

 

L’optimisation de votre appartement ou de votre maison ne dépend pas que d’une utilisation intelligente de vos espaces. La lumière est un élément essentiel à prendre en compte dans votre projet. Une basse luminosité et des pièces encombrées sont fatigantes pour la personne qui y vit. Les ouvertures sur l’extérieur, si elles sont bien situées vous permettent d’illuminer vos pièces d’une lumière naturelle qui ne fatigue pas les yeux. La luminosité naturelle s’atténue… naturellement, ce qui vous permet de vous adapter à la baisse de luminosité, jusqu’à la tombée de la nuit. Pensez aussi à installer des sources de lumières chaudes ou froides, avec différentes intensités. Plusieurs ampoules différentes et un variateur d’intensité ou de température vous permettent d’adapter la luminosité à l’ambiance que vous voulez donner à votre pièce. Préférez l’éclairage indirect – dirigé vers les murs plutôt que vers vous, cela vous permettra d’avoir une luminosité moins agressive.

 

Un mobilier adapté à vos pièces vous permet d’optimiser encore plus votre espace. Utilisez l’espace en hauteur en disposant des rangements jusqu’au plafond. En plus, cela vous permet de ne pas surcharger l’espace avec de nombreux angles. Pensez à la mezzanine qui vous permet de dupliquer votre espace ! N’hésitez pas à mettre la main à la pâte : fabriquez vos meubles quand vous le pouvez et adaptez-les exactement à vos espaces ! Par exemple, construire des rangements sous votre lit ou votre banquette : c’est pratique et vous économisez un meuble.

 

 

Vous avez suivi scrupuleusement nos conseils et votre bien semble avoir gagné quelques mètres carrés. Cela vous satisfait mais vous avez toujours l’impression de perdre de l’espace ? N’ayez pas peur de repenser complètement vos pièces : c’est l’heure des travaux. Vous pouvez faire tomber des cloisons inutiles entre deux pièces, ou les remplacer par des verrières pour optimiser la visibilité. Par exemple, une cuisine décloisonnée qui donne sur le séjour permet de moins couper la lumière (puisqu’il y a une cloison en moins…) et d’agrandir visuellement votre séjour. Repensez la taille de vos pièces en fonction de la taille de votre maison : une cuisine de 5m2 est suffisante pour un appartement de 40m2. Pour une maison de 100m2, c’est trop petit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *