Paris, destination immobilière numéro 1

Paris séduit de plus en plus pour l’investissement immobilier, comme l’annonce une étude récente.

 

 

Selon une étude menée par le groupe de conseil en immobilier d’entreprise CBRE, Paris est la ville la plus attractive d’Europe pour l’investissement immobilier. La capitale avait pourtant tenu pendant les cinq dernières années la 5ème place du classement, derrière Madrid, Amsterdam, Francfort puis Londres. Mais en 2017, les investisseurs ont injecté plus de 6 milliards d’euros d’investissements dans l’immobilier à Paris, et 20 milliards en Ile de France. C’est l’écrasante majorité des investissements en France (sur 27 milliards d’euros). L’immobilier logistique est particulièrement recherché (33%), avant les bureaux (26%). Le résidentiel ne couvre que 21% des investissements immobiliers.

 

Comment expliquer cet attrait pour la capitale chez les investisseurs ? 

 

Paris bénéficie avant tout d’une stabilité du marché immobilier, dont les prix sont en augmentation constante, sans variation comme c’est le cas dans des marchés moins réguliers. Cette augmentation garantit un retour sur investissement important à Paris, alors que Londres propose un marché instable à cause du Brexit qui effraie les investisseurs. Paris bénéficie aussi d’une aura de prestige : c’est une ville qui fait rêver, où la culture est très présente et l’offre immobilière variée. La qualité architecturale de ces immeubles (notamment les célèbres constructions haussmaniennes) séduit avec des offres de très haut standing (façades, hauteur sous plafond, boiseries…), dans une ville où la qualité de vie est très élevée. Enfin la conjecture politique qui pousse à la confiance, le projet du Grand Paris et les JO 2024 promettent d’importants travaux de modernisation (notamment dans les transports).

 

Et pour les Parisiens, qu’est-ce que cela change ?

 

Nous vous le disions dans cet article : plus que jamais, c’est le moment d’investir à Paris. Les prix vont continuer à augmenter, d’autant plus que l’instabilité liée au Brexit risque de perdurer, ce qui pousse les investisseurs étrangers à préférer Paris à la capitale britannique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *