Innovation : La maison de demain existe déjà

Aujourd’hui, nous ne parlons pas de science-fiction, mais de la réalité de demain. Il est possible de connaitre précisément les tendances en innovation. Regarder ce que font les startups est très révélateur, mais un coup d’oeil aux innovations proposées dans des salons comme le CES (Customer Electronic Show) permet déjà de savoir de quoi sera faite notre maison de demain !

 

Amazon Echo

 

La première tendance d’innovation domotique est à la connexion et la centralisation : on parle de smart home. Les différentes fonctions de la maison pourront être commandées à distance, sur votre smartphone grâce à une application unique, voire à la voix avec les assistants vocaux proposés par de plus en plus de géants de la tech. Amazon a son Echo, ($100 pour la version 2, non encore commercialisée en France). Google sa Home Mini (59€), Apple son HomePod ($349 aux Etats-Unis, disponible en France au Printemps). Ils contrôlent vos objets connectés en simplifiant leur usage. S’ils sont compatibles, même les portes ou les volets peuvent être fermés d’un clic sur votre écran.

 

Prizm, votre son sur-mesure

 

La smart home est est donc une innovation en termes d’utilisation, mais aussi d’adaptabilité. L’ambiance de vos pièces peut être contrôlée à partir d’une application, ou automatiquement ! Certaines startups travaillent déjà sur des objets connectés capables de s’adapter à l’ambiance dans votre pièce. Le système Philips Hue centralise la gestion de vos lumières : le Sensor (39€99) détecte votre présence en commandant les ampoules (49€ pour le modèle couleurs). Une application mobile vous permet de choisir votre ambiance. Du côté du son, une startup française, Ubithings, a lancé son enceinte connectée Prizm (149€), capable de s’adapter aux goûts de son propriétaire et à l’atmosphère ambiante.

 

Ekko, le miroir connecté

 

Les objets de votre maison deviennent eux-même des objets connectés qui interagissent avec ce qui se passe autour d’eux. Amazon a pensé le dash Button (4€99) : un clic permet de commander automatiquement le produit dont vous risquez de manquer (dentifrice, liquide vaisselle, mentos, café…) Il existe déjà des miroirs connectés dont la surface est aussi un écran, qui affiche la météo, le cours de la bourse ou même des vidéos youtube pendant que vous vous lavez les dents – en s’adaptant à la personne qui se place devant lui par reconnaissance faciale (le miroir Ekko de Miliboo, 623€13 sur Amazon)

 

iRobot, qui fait le ménage à votre place

 

Enfin, la maison de demain gère son entretien elle-même. Plus besoin de vous occuper de vos plantes puisque des pots connectés savent suivre leurs besoins et gérer leur approvisionnement en eau (le POT Parrot, à partir de 36€31). Vous avez la chance de posséder un jardin mais vous n’avez pas le temps de vous en occuper ? L’arrosage connecté Hozelock peut s’en charger (à partir de 119€). L’innovation en matière d’entretien s’invite aussi à l’intérieur, avec des aspirateurs autonomes (iRobot, 999€). Les sols et fenêtres autonettoyants existent déjà !

 

Mais pour l’instant, ces accessoires futuristes sont encore des options. Demain, ils seront intégrés, de série, dans les nouvelles habitations construites. Des prototypes sont développés à partir de technologies que nous avons déjà. La maison pourra analyser différents éléments et s’y adapter sans que le propriétaire ait à y penser : la météo pour contrôler les fenêtres, la température intérieur pour optimiser la ventilation… Les recherches d’ innovation mènent à une plus grande synchronisation de toute la maison. Par exemple, alors que votre écran descend du plafond, la lumière de la pièce diminue et les enceintes s’allument d’elles-même. Vous n’avez plus qu’à vous installer.

 

Si ces innovations sont un bon moyen pour personnaliser sa maison et s’y sentir bien, leur prix peut faire peur. Elles vont se démocratiser, mais il existe bien des moyens moins chers de faire de votre maison un lieu de confort.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *