C’est le Printemps pour les ventes immobilières

 

C’est le printemps ! Les vélos fleurissent sur les Grands Boulevards et les Parisiens regardent à nouveau les devantures des agences immobilières. D’après un sondage, mené tous les deux mois par le site immonot.fr, 84,6% des notaires se disent optimistes pour le marché de l’immobilier les deux prochains mois. 35% anticipent même une hausse des ventes.

 

Immonot réalise tous les 2 mois un sondage auprès des notaires pour évaluer les tendances dans l’immobilier. Leurs prévisions sont particulièrement intéressantes puisque les notaires sont au coeur de toutes les ventes immobilières.

 

Le début de l’année 2018 avait été plus calme puisque janvier et février ont vu une légère baisse des volumes de vente. Notez que malgré cette baisse, le marché de l’immobilier se porte particulièrement bien. La légère baisse des deux derniers mois est à relativiser suite à une fin d’année 2017 particulièrement favorable. 950 000 ventes ont en effet été réalisées dans l’ancien l’année dernière : un chiffre sans précédent. D’autant plus que le neuf suit la tendance avec plus de 400.000 mises en chantier, soit une augmentation de 15,7% par rapport à l’année précédente. Cela s’expliquait notamment par des taux d’emprunt très bas, qui ont rendu l’investissement immobilier accessible à tous : 4 transactions sur 10 étaient menées par des primo accédants. Il faut aujourd’hui deux SMIC (2.950€ par foyer exactement) pour pouvoir emprunter 200.000€ sur 20 ans. En 2013, c’était 3.500. Des prêts de plus en plus flexibles participent aussi à cette accessibilité de l’emprunt, qui profite directement aux ventes immobilières.

 

Les notaires interrogés vont plus loin en prévoyant une éventuelle baisse des prix de vente. En effet, les vendeurs et les acheteurs pourraient prévoir une hausse des taux d’intérêt, qui sont exceptionnellement bas depuis l’année dernière. Notez que les prévisions des prix sont assez peu fiables et donnent surtout une vision très générale. Les prix dépendent plus de la qualité des biens que de tendances générales. Les nombreuses ventes de terrains et programmes de construction peuvent de leur côté prédire une offre importante dans le neuf, donc des prix relativement bas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *