#Gérer #Patrimoine #Vendre Le blog immobilier par Guy Hoquet Citylife

Comment bien préparer son appartement pour les visites ?

Comment bien préparer son appartement pour les visites ?

Vous cherchez à mettre votre appartement en vente ou en location ? Les visites sont une étape cruciale que vous devez maîtriser. Elles permettent au futur propriétaire ou locataire de se projeter dans le bien que vous proposez et seront souvent l’élément qui déclenchera la signature. Votre guide Guy Hoquet CityLife vous donne les clés pour une visite réussie qui pèsera à coup sûr dans la balance.

La visite : une étape cruciale pour conclure une vente ou un bail de location

Vous avez publié une annonce avec l’aide de votre agent immobilier et des acheteurs ou locataires sont intéressés par votre bien ? Il va être temps d’ouvrir les portes de votre logement afin de réaliser des visites. Il s’agit de l’un des moments les plus importants pour conclure la vente ou la mise en location : une visite réussie, c’est l’assurance de séduire vos futurs locataires ou acquéreurs.

C’est en effet l’étape qui va leur permettre de visualiser les volumes de l’appartement, d’imaginer la façon dont ils pourraient y agencer leurs meubles, mais aussi de se rendre compte de la luminosité des pièces ou encore de prêter attention à l’espace de rangement disponible. Il ne faut donc pas la négliger et garder en tête que la première impression est souvent la bonne.

Réunissez les informations à propos de votre logement

Que vous réalisiez la visite vous-même ou que vous décidiez de la confier à un agent immobilier, elle devra prouver aux visiteurs que le logement est adapté à leurs attentes. Pour cela, il vous faudra leur apporter des informations précises afin de répondre à leurs éventuelles questions et de leur permettre d’avoir toutes les cartes en main.

Vous devez par exemple être capable de fournir des informations concernant la superficie du logement, celle des différentes pièces et l’orientation des fenêtres. Il est aussi primordial de disposer de l’évaluation de diagnostic de performance énergétique de votre bien, puisque ce fameux DPE est obligatoire dans le cadre d’une vente ou d’une location.

Préparez votre bien qu’il soit occupé ou non

Vous vivez au sein de votre logement ? Ou bien celui-ci est-il occupé par un locataire, ou vide ? Dans tous les cas, l’une des premières étapes pour séduire vos locataires ou acquéreurs potentiels consiste à nettoyer les lieux. Un logement sale risque de rebuter les visiteurs et de les empêcher de s’y projeter.

Dans cette même optique, il convient de débarrasser les pièces de votre appartement de vos effets personnels, notamment des éléments de décoration qui auraient tendance à surcharger les pièces et à les faire paraître plus petites.

Enfin, notez que dans le cadre d’une relocation, le bailleur comme le locataire sont soumis à des obligations afin de faciliter la signature d’un nouveau bail sans que les visites n’impactent la vie privée du locataire pour autant.

Évitez de cacher les défauts de votre logement

L’honnêteté est souvent gage d’une visite réussie. Cacher les éventuels défauts de votre bien, c’est prendre le risque que le futur locataire ou acquéreur qui viendra effectuer la visite démasque votre tentative de camouflage et se sente piégé. Mieux vaut contrebalancer ces faiblesses par des points forts et laisser le visiteur se faire sa propre opinion du logement que vous proposez.

Si votre logement se compose de petites chambres et d’une grande pièce de vie, insistez sur cette dernière qualité et sur l’agencement de vos pièces afin de faire pencher la balance en votre faveur sans pour autant brusquer vos visiteurs.

Le blog de l'immobilier parisien

Notre réseau d'agences immobilières à Paris