#Actualités Le blog immobilier par Guy Hoquet Citylife

Logements étudiants : bien choisir en fonction de ses besoins

Logements étudiants : bien choisir en fonction de ses besoins

Si de nombreuses solutions de logement existent pour les étudiants en France, il est parfois difficile de faire son choix entre la cité U, la colocation ou encore la location. Différents critères sont à prendre en compte : non seulement le budget, mais également le quartier afin de se situer au plus près des commerces, des transports ainsi que des lieux d’activités et d’études. Cet article Guy Hoquet CityLife vous donne quelques informations sur les différents type de logement étudiant.

Quels sont les différents types de logements étudiants ?

Différents types de logements s’offrent à vous en fonction de vos besoins et de vos moyens.

La location

De nombreux appartements ou studios meublés sont disponibles à la location pour les étudiants, mais cette option n’est pas accessible pour toutes les bourses. Il faut en effet prévoir des loyers et charges plus ou moins élevés selon les villes.

La résidence universitaire

La résidence universitaire se démarque par ses loyers attractifs ainsi que la possibilité de bénéficier de l’aide au logement (ALS) pour une chambre meublée qui peut proposer :

  • Un lavabo ou une salle de bain ;
  • Un réfrigérateur avec un mini congélateur ;
  • Une plaque de cuisson ;
  • Une connexion Wi-Fi ;
  • Une laverie ;
  • Un parking ;
  • Un garage à vélo.

Pour cela, vous devez constituer un dossier social étudiant (DSE) et faire une demande auprès du CROUS en parallèle de la demande de bourse, et ce entre le 15 janvier et le 31 mai.

Une colocation est une location partagée entre deux ou plusieurs personnes. Chacun possède sa propre chambre et a accès aux pièces communes (salon, cuisine, salle de bain). Le loyer est ainsi divisé entre les colocataires, ce qui permet de faire des économies.

Le logement intergénérationnel

Certaines personnes âgées mettent à disposition une chambre pour un étudiant en contrepartie de petits services comme :

  • Monter les courses ;
  • Faire la lecture ;
  • Arroser les fleurs ;
  • S’occuper des animaux de compagnie ;
  • Former à l’utilisation d’Internet ;

L’étudiant ne paie généralement pas de loyer ou seulement un montant symbolique.

Quelles autres formes de logement pour les étudiants ?

Si les logements traditionnels ne remplissent pas tous vos critères, sachez qu’il existe des formes de logement alternatives pour les étudiants.

Le foyer étudiant

Il met à disposition des étudiants des chambres à tarif abordable. S’il est souvent réservé aux jeunes femmes, il existe cependant des foyers mixtes. Avant de choisir cette option, il faut prendre en considération le fait que les foyers possèdent généralement un règlement intérieur assez contraignant.

Le foyer de jeunes travailleurs

Comme le foyer étudiant, il propose des chambres individuelles et des parties communes (laverie, bibliothèque, restaurant…). Réservé aux étudiants apprentis ou étudiants en stage, il accueille également des étudiants salariés.

Le logement modulaire

Il s’agit de studios issus de la transformation de conteneurs. Ce type de logement est encore très peu répandu en France, avec seulement une centaine sur l’ensemble du territoire. Pour un loyer du même montant, le logement modulaire représente une surface habitable plus importante qu’un studio ordinaire.

Le mobile home

Bien aménagé et confortable, il est habitable toute l’année et peut être loué au mois. Situé dans les campings, il est toutefois réservé aux touristes en période estivale.

Le blog de l'immobilier parisien

Notre réseau d'agences immobilières à Paris